Les différences entre Airsoft et paintball

Créé dans les années 70 dans les ranchs australiens, le paintball est largement répandu dans toute la France depuis quelques années. Un peu moins connu dans l’Hexagone, l’airsoft est apparu au Japon après la Seconde Guerre Mondiale commence également à avoir de plus en plus d’adeptes. Ainsi, même si en apparence ces deux sports se ressemblent assez, il y a néanmoins quelques différences notables entre les deux. Par exemple, les scénarios sont beaucoup plus variés au niveau du second, mais pas seulement.

Au niveau des équipements et des terrains de jeux

L’une des grandes différences entre les deux disciplines se trouve au niveau des équipements utilisés. En effet, l’airsoft tend à être plus réaliste que le paintball. Pour cela, les armes utilisées pour la pratique du premier sont des répliques fidèles d’armes réelles. Ces armes projettent des billes en plastiques contrairement aux armes en paintball qui lancent des billes de peintures. Il faut donc compter sur la sincérité des joueurs pour savoir qui a été touché. Par ailleurs, au niveau de la tenue, les joueurs s’habillent et s’équipent comme de vrais soldats.

Les terrains de jeux

Ces deux activités sont bien encadrées. Ainsi, au niveau des aires de jeu, il y a également quelques différences entre les deux sports. Le paintball joue sur des aires de jeu spécialement aménagées dans ce cadre avec divers accessoires, cachettes, cabanes, etc., tandis que les parties du second se déroulent en pleine nature. Les terrains de jeu en pleine nature sont occupés avec l’accord des propriétaires, et d’autres parts, ils ne sont pas particulièrement aménagés.