Pris en conduite en état d’ivresse manifeste ?

La conduite en état d’ivresse manifeste est un fait plutôt récurrent dans notre société. Il arrive aux pires comme aux meilleurs d’être nous.

Une personne ivre est souvent victime d’une mauvaise appréhension de son état, elle est incapable d’évaluer l’état réel de ses sens. Si cette personne se fait prendre, un avocat droit routier cannes peut l’aider à plaider.

Qu’est-ce que vous encourez ?

Se faire arrêter pour cause de conduite en état d’ivresse est une faute qui va rester à jamais dans votre dossier judiciaire.

Si l’alcootest se révèle positif, il n’y a plus aucune possibilité de négociation. Suivant la loi, vous allez devoir être amené en garde à vue où vous subirez quelques interrogations. Il vous faudra payer une amende pour pouvoir sortir de là.

En France, l’amende à payer peut aller jusqu’à 4 500€. Dans l’Hexagone, la conduite en état d’ivresse est un crime qui peut être puni d’une peine maximale de 2 ans. Donc c’est tout sauf de l’aventure excitante, comme disent les jeunes !

Comment sortir d’une telle situation ?

D’habitude, c’est seulement « garde à vue » et « amende ». Mais si les fautes se cumulent, le juge peut décider de sanctionner fort. Durant l’enquête en garde à vue, le profil psychologique du conducteur est analysé.

Si les tests révèlent que le concerné est jugé trop dangereux ou aliéné, il se peut qu’on lui enlève temporairement, voire définitivement son permis de conduire. Dans ce cas, il est conseillé de demander l’assistance d’un avocat spécialiste du droit routier. Et peut-être, les choses vont s’arranger plus facilement.