Assurance habitation : les procédures en cas de sinistre

Dans une maison, les incidents peuvent survenir à tout moment. Aussi, souscrire une assurance habitation peut être d’une grande aide pour mieux se préparer à toutes les éventualités. Une fuite d’eau inattendue, un incendie dans la cuisine ou une surtension qui a endommagé certains appareils sont des situations relativement fréquentes.

Réaliser un compte-rendu détaillé des dommages

Si on est assuré et que l’on a subi une perte, l’assurance habitation peut énormément aider. En cas d’incident, il faut suivre certaines procédures afin que l’assureur puisse agir le plus rapidement possible. Tout d’abord, on doit donner un avis à l’assurance en cas d’incident, et c’est une l’obligation qui doit être réalisée dans les cinq jours ouvrables qui suivent, en informant des circonstances et des conséquences de la situation. Dans cette étape, il ne faut pas omettre de mentionner tous les détails qui pourraient être utiles. Tout assureur fiable et avisé, comme celui mentionné sur www.flandrin-assurances-arnaque.org, se trouve être exigeant quant à ces demandes d’informations.

Faire un état des lieux et des faits avec un expert

Une fois que la réclamation a été communiquée à l’assureur, la compagnie enverra un expert au domicile de l’assuré pour analyser et évaluer les conséquences de l’incident. Il confirmera les causes qui ont produit l’incident et évaluera les dommages et les pertes. Lorsque l’expert a effectué son travail, l’assureur doit procéder au paiement de l’indemnité convenue, ou réparer, ou remplacer les biens assurés. Si tout se passe bien, le problème sera résolu en quelques jours ou, au plus, des semaines, toujours en fonction de l’importance de l’accident, mais aussi selon les performances de l’assureur.